Qu’y-a-t’il au menu de 2021 ?



18/12/2020

L’accord Séniors

Grâce à nous un accord a été signé avec des mesures incitatives et un accompagnement par un cabinet indépendant. Cet accord sera applicable uniquement sur l’année 2021, pour tous les collaborateurs nés avant le 31 décembre 1961. Vous pouvez le consulter sur notre site et pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter.    

La réorganisation de la banque et la restructuration du réseau

Si pour DMAP la décision est prise…pour le Réseau et la banque dans son ensemble, le suspense n’en finit plus. Nous attendons une clarification sur cette nouvelle organisation, même si le webinar du 14 décembre dernier nous a donné un aperçu de la montée en gamme et des exigences associées. Quels seront les moyens et les ressources alloués ?

Les impacts de la généralisation du télétravail

Cette nouvelle organisation du travail bouscule nos repères. Le dispositif a prouvé son efficacité grâce à l’implication des collaborateurs tout au long de l’année 2020. Néanmoins sa mise en œuvre dans les conditions de l’accord pose des questions : les critères d’éligibilité, les modalités d’appréciation dans la mise en place, les nouvelles pratiques de management qui en découlent, le droit à la déconnection, les risques psycho-sociaux, l’appropriation des outils (modes opératoires pédagogiques et accompagnements) etc.

Le plan stratégique 2021-2023

Nous avons compris que la barre était haute mais que la montée en gamme était incontournable pour que Palatine prenne sa place dans le groupe… Si le marché de la clientèle privée ne présente pas une rentabilité satisfaisante, il est indispensable pour équilibrer le risque de la Banque. Il serait intéressant de recalculer le coex de chaque marché en intégrant le coût du risque spécifique à chacun. En ce qui concerne les Entreprises, le principe de « chasser en meute » avec les entités du groupe pour rapporter plus de gibier, pourquoi pas ?  Qui sera le « mâle Alpha » dans la meute ?

L’employabilité et l’avenir des métiers

Toutes les évolutions à venir sont de nature à modifier profondément le paysage des métiers Palatine. Nous serons particulièrement attentifs à la préservation de l’employabilité de tous et à la qualité de l’accompagnement que la Banque va réserver aux collaborateurs concernés par des transformations. Les arbitrages budgétaires en matière de Formation devront être priorisés au profit des salariés ou métiers impactés.

​Les enjeux du dialogue social 

La confiance que vous nous avez accordée lors des dernières élections nous conforte dans notre façon de travailler, sérieuse et impliquée, à l’écoute, dans la recherche de solutions pragmatiques pour affronter le monde de demain.  Nous avons mis à profit 2020 pour négocier et signer des accords (Télétravail, QVT, Accord « Séniors », Egalité pro…) et nous continuerons à vous défendre pour plus d’équité. 

Notre action sera guidée par cette volonté de construire ensemble dans les domaines essentiels qui rythment notre vie personnelle et professionnelle.


lire la suite lire la suite